Mairie de Magland

Vous êtes ici : Accueil > Découvrir > Le sentier pédagogique

Le sentier pédagogique

  • Publié : 14 février 2010
  • Mis à jour : 27 avril 2010
GIF - 6.6 ko

Le Sentier Pédagogique

 

Autrefois à MAGLAND, vivait un géant, nommé Antbée qui se nourrissait de pierres. Le géant trop paresseux, obligeait les Maglanchards à lui apporter des pierres pour son repas. Ceux-ci en avaient assez de le nourrir et décidèrent de trouver un moyen d’arrêter cela.

 

Ils montèrent donc tout au sommet de la montagne pour déplacer des blocs de pierres et essayer d’assommer le géant. Mais ils n’y arrivèrent pas, car le géant était bien trop fort. Il réussit sans grande peine à repousser les gros rochers.

 

Mais tout cela l’avait rendu très en colère. Dans une colère terrible, sa peau était devenu tout à coup rouge sombre, ses yeux s’étaient mis à lancer des éclairs et de la fumée sortait de son nez. " Ils ne vont pas s’en tirer comme ça " grondait-il.

 

Il décida alors de se venger en jetant les blocs de pierres le plus loin possible pour donner encore plus de travail à ses sujets. Il les força, sous la menace d’un grand bâton qu’il tapait très fort sur le sol, à les rapporter le plus vite possible. Ces coups de bâton provoquèrent un véritable tremblement de terre et réveillèrent une fée appelée Fédézo et qui dormait dans une grotte sous les eaux de la cascade d’Orlier. Celle-ci s’était en effet assoupie depuis des millions d’années sous l’effet de la douce mélodie que faisait l’eau de la cascade en tombant.

 

En se réveillant, elle vit alors le géant qui maltraitait les Maglanchards et décida de leur venir en aide. Elle pris sa baguette magique, restée près d’elle, la dirigea vers le géant et le transforma en un énorme épicéa pour être certaine qu’il ne puisse plus bouger. Les Maglanchards étaient enfin délivrés de l’emprise de ce géant.

 

Tout ceci, nous explique pourquoi sur le sentier on trouve toujours des blocs de pierres, restes de la rébellion des habitants de la région. Si nous avons le courage de monter tout en haut du sentier, ce grand épicéa, trace du passage du géant Anthée sur la ville de Magland, est toujours là.
JPEG - 6.7 ko

 

CREDO le hibou, quant à lui, veille à ce que Anthée ne revienne jamais à la vie. Et si vous vous promenez du côté de la cascade, vous risquez peut-être, avec de la chance, de rencontrer Fédézo qui a toujours un œil protecteur sur ce bois Credo.
 

Laissez-vous guider sur ce sentier par CREDO le Hibou et vous découvrirez la tête de Louis-Philippe et la cascade d’Orlier comme vous ne les avez jamais vus !

GIF - 12.3 ko


Dans un souci de sensibilisation des habitants, surtout des enfants, à la nature qui les entoure, la Commune de MAGLAND a créé ce sentier pédagogique dans le bois CREDO et le site de la cascade d’Orlier.

 

Ce bois, placé au centre du Chef-Lieu, présente de nombreuses variétés d’arbres et de bien d’autres attraits conservés dans leur état naturel en raison de la situation géographique de cette forêt inexploitable et ne jouant qu’un rôle de protection.

 

L’étude de ce projet et la coordination entre les acteurs ont été confié à l’Office National des Forêts.

 

La création du sentier a duré environ 2 ans, depuis les premières visites des enfants (automne 2001) jusqu’à la mise en place des panneaux (juin 2003)

 

Les dessins et textes des écriteaux sont l’œuvre des enfants des écoles primaires, en particulier de Gravin.

 

JPEG - 7.7 ko

Certaines illustrations sont dues au talent d’une conseillère municipale et la sculpture de CREDO le hibou a été réalisé par une classe de CE1-CE2 avec l’aide d’une artiste sculpteur. Les différents totems sur le parcours ont été exécutés par un ouvrier forestier.

 

Des panneaux d’explications vous renseigneront sur les arbres présents, la faune locale, la lecture des paysages découverts et diverses informations. Vous rencontrerez également des personnages, formes ou objets insolites tout au long de ce parcours.

 

Bonne promenade à tous !